menu

Prévention des risques psychosociaux et du burn-out

    Les risques psycho-sociaux, qu’est-ce que c’est ?

    Les RPS correspondent à des situations de travail où sont présentes :

    • Des violences externes (insultes, menaces, agressions exercées dans le cadre de son travail par des personnes extérieures à l’entreprise)
    • Des violences internes (harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés)

    Ils se traduisent par un mal-être et une souffrance mentale et physique et sont souvent résumés sous le terme de « stress » qui n ‘est en fait qu’une manifestation de ce risque en entreprise.
    L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide.

    Pourquoi identifier les RPS en entreprise ?

    • Pour respecter l’obligation de préserver la santé des salariés
    • Pour diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l’absentéisme et le turn-over ainsi que les coûts qu’ils engendrent
    • Pour repérer les dysfonctionnements qui pénalisent la production
    • Pour améliorer le climat social
    • Pour éradiquer les risques de burn-out

    Qu’est-ce que le burn-out ?

    Le syndrome d’épuisement professionnel, ou syndrome de burn-out, est une réaction secondaire à l’accumulation de sollicitations multiples par de nombreux agents « stresseurs » qui agissent sur une période suffisamment longue pour parler à la fois de stress retardé ou chronique.

    Les agents « stresseurs » peuvent être à la fois physiques et psychiques.

    Cette forte sollicitation en terme à la fois d’intensité et de durée fait en sorte que les capacités de récupération de l’organisme sont dépassées et que ce syndrome de burn-out peut s’installer.